merci de patienter, le site se charge

En automne 2011, Roland Shön a ouvert la Galerie des Papiers Perdus, à Dieppe. Une galerie à ciel ouvert pour des images sur papier (peintes, dessinées, photographiées, bombées, découpées…). Une galerie ouverte à toute heure du jour et de la nuit, à tous les vents artistiques. Ouverte à celles et ceux qui vont ou ne vont pas, exposent ou n’exposent pas dans des galeries. Une galerie d’art en permanence éphémère.

 

Les rues de nos villes sont envahies par les images de la publicité, du commerce. Images utilitaires, racoleuses, soumises à l’impératif de faire acheter, consommer, encore et encore plus. On n’y voit que rarement celles qui étonnent, réjouissent, interrogent, nous aident à imaginer et agir, les images que fait naître l’art, jeu inutile mais toujours nécessaire pour vivre et penser humainement.

 

La Galerie a fonctionné de juin à octobre en 2012, 2013 et 2014, dans un passage du port de Dieppe. EN 2015 Roland Shön a demandé à Loxias, artiste notoirement oblique, d’en assurer la perte pérenne.

 

DONC POUR 2016, TOUS LES ESPOIRS NE SONT PAS PERDUS. LES PAPIERS LE SERONT À NOUVEAU MAIS AUTRE PART DANS DIEPPE ET D’UNE AUTRE FAÇON.

 

Le jeu est chose trop sérieuse pour ne le laisser qu’aux enfants et l’art trop nécessaire pour ne le réserver qu’aux artistes et amateurs d’art.

 

Pour plus d’informations (photos, vidéos) voir sur Facebook : Galerie des Papiers Perdus.